Agriculture et robotique

Agriculture et robotique : comment limiter l’utilisation d’engrais chimiques ?

This entry was posted in Actualité Robotique on by .

Les engrais chimiques favorisent un meilleur rendement agricole, mais sont responsables d’une pollution massive des sols et de l’eau. C’est un sujet qui touche chacun d’entre nous, il est donc devenu fondamental de trouver des solutions alternatives. La robotique, déjà présente dans l’élevage et les cultures, pourrait également permettre une agriculture plus raisonnée. Zoom sur le robot de cartographie de l’azote « N2 Vision » qui maximise le rendement des agriculteurs tout en préservant l’environnement.

Les engrais chimiques, c’est pas automatique !

Les plantes (sauvages ou de culture) ont besoin d’éléments nutritifs pour améliorer leur croissance. C’est un facteur essentiel pour assurer le rendement économique d’un champ.

De nos jours, les agriculteurs répandent des engrais chimiques sur l’ensemble de leurs terres agricoles, pour apporter aux plantes les nutriments nécessaires à leurs besoins (azote, phosphore, potassium).

Cette technique n’est malheureusement pas la plus écologique, cet épandage de produits chimiques sur de larges portions du sol peut finir dans les nappes phréatiques et contaminer l’eau que nous consommons. De plus, cette solution n’est pas économique car ce sont des produits qui coûtent souvent très cher.

Quelles alternatives aux engrais chimiques ?

Liangxiu Han, professeur de la Manchester Metropolitan University, participe avec son équipe à l’élaboration d’un robot mobile autonome. Son objectif ? Scanner le sol et créer une cartographie de la composition du sol, notamment des poches d’azote dans les champs cultivables. Cette solution pourrait permettre aux agriculteurs de n’ajouter de l’engrais qu’aux plantes qui en ont réellement besoin.

Grâce à ce robot mobile autonome, les agriculteurs pourraient maximiser le rendement tout en réduisant l’impact environnemental de leur activité.

Le robot N2 vision : un robot autonome qui cartographie précisément les zones à traiter

Le système d’échantillonnage, d’analyse et de cartographie du sol “N2 Vision” est installé sur un bras robotique, lui-même monté sur une base mobile Scout Mini. Légère et tout-terrain, cette plateforme mobile conçue par AgileX Robotics est capable de naviguer de manière autonome.

Customisé par l’équipe du professeur Liangxiu Han, le robot Scout Mini peut effectuer différentes tâches de manière optimale. Les roues initiales ont été remplacées par des roues omnidirectionnelles, et le châssis a été surélevé. Le robot N2 Vision peut désormais se déplacer sur le terrain irrégulier d’un champ agricole et naviguer entre les rangées de plantes.

Économe en énergie, le robot peut accomplir ses missions sur de grandes surfaces comme des champs. Le Scout Mini, comme tous les robots mobiles construits par AgileX, est compatible ROS.

Grâce à son système embarqué de détection, installé sur un bras robotisé, le robot N2 Vision est parfaitement capable de réaliser une cartographie précise de la teneur en nutriment. Avec cette carte, les agriculteurs peuvent doser l’engrais de manière adéquate, et réduire l’utilisation de produits chimiques. Un pas de plus vers l’agriculture raisonnée !

Avec le protocole de communication bus CAN de la base mobile Scout Mini, il est également très facile d’équiper cette base de nombreux capteurs et actionneurs en adéquation avec les missions du secteur agricole, tels que :

  • Surveillance de la température du sol
  • Détection du taux d’humidité
  • Surveillance de la profondeur et la santé des racines
  • Surveillance des parasites
  • Ajout d’un bras robotique autonome ou téléopéré équipé des différents capteurs

Les ingénieurs de Génération Robots peuvent vous aider à réaliser votre projet robotique dans l’agriculture