.

.

Contrôleur de moteurs SyRen 50
Contrôleur de moteurs SyRen 50

Contrôleur de moteurs SyRen 50

Dimension Engineering | A-000000-03078

Testez la puissance du contrôleur de moteurs SyRen 50 : jusqu'à 100 ampères de puissance en pointe, 4 modes de pilotage de la vitesse ou de la direction, le tout parfaitement sécurisé.

112,90 €
TTC

Dont 0,05 € d'éco-participation

Quantité
Créer votre devis

Plus d'infos
x
Plus d'infos

Contrôleur de moteurs SyRen 50 : puissant, silencieux et polyvalent

Le contrôleur de moteurs SyRen 50 s'utilise pour un moteur CC à balais, sur des robots de plus de 110 kilos (plus de 36 kilos pour les robots de combat). Deux contrôleurs de moteurs Dimension Engineering utilisés simultanément vous permettent un pilotage différentiel de la vitesse et de la direction sans mixage externe avec les modes Diff-Drive et RC. Vous disposez de 4 modes de commande : tension analogique, R/C, série simplifiée et série par paquets. Ses transistors sont commutés à une vitesse ultrasonique pour garantir un fonctionnement ultra silencieux de vos moteurs.

Un contrôleur de moteurs génératif doté d'une grande facilité d'utilisation

SyRen 50 est doté de borniers à vis : vos connexions peuvent donc se réaliser sans soudure. Régénératif, ce contrôleur de moteur Dimension Engineering recharge ses batteries à chaque freinage et marche arrière : votre robot dispose ainsi d'une durée de vie prolongée.

Spécifications techniques du contrôleur de moteurs Dimension Engineering SyRen 50

  • Puissance : 50 A en continu, 100 A en courant de crête
  • Tension : 6-30 V nominal, 33,6 V en maximum absolu
  • Contrôleur régénératif synchrone
  • Fréquence de commutation ultrasonique 32 kHz
  • Protection contre les surchauffes et les surcharges
  • Mode de protection au lithium
  • Entrées : analogique, R/C, série simplifiée, série par paquets
  • Dimensions : 76,5 x 89 x 33 mm
  • Poids : 189 g

Ressources du SyRen 50

Votre SyRen 50 dévoile tous ses mystères dans cette documentation complète :

Les clients ayant vu cet article ont aussi regardé